Des Questions? | +33 6 20 45 37 57

Bien-être par le corps et l'esprit

formation kobido

Kobido, Massage du visage Japonais

Découvrez le Kobido, massage facial Japonais incontournable né il y a plusieurs siècles au Japon ainsi que son Histoire.

Vous souhaitez des renseignements sur une formation Kobido sur Nantes et ses alentours ? Rendez-vous en bas de cette page pour plus d’informations. 🙂

Le kobido, c’est quoi ?

Le kobido, officiellement né en 1472, est un ensemble de techniques de massage du visage Japonais issu du Amma, la seule forme de massage qui existait alors au Japon.

Plus qu’un massage, comme bien souvent au Japon, le Kobido est avant tout un art traditionnel.

Issue de 48 techniques originales (ou catégories de techniques, puisque chacune d’elle dispose aujourd’hui de nombreuses variantes, ce qui représente désormais plus d’un millier de techniques possibles), le Kobido consiste en différentes manœuvres de pétrissages, lissages ou encore de stimulation des méridiens et points d’acupuncture ou « tsubos ».

Il se pratique sur le visage et plus globalement de la tête au cou, parfois jusqu’aux épaules ainsi que les mains et avant-bras, avec de l’huile ou une crème.

Kobido
Kobido, massage facial Japonais

A NOTER : Le Kobido n’est pas un terme générique (contrairement au Amma ou au Shiatsu) servant à décrire les massages du visage Japonais mais possède bel et bien une identité propre, celle de la maison Kobido et ses 48 techniques originales. Par incompréhension (ou mercantilisme), le terme fut largement réemployé en Occident pour décrire les massages du visage Japonais au sens large. Il existe pourtant de nombreux massages faciales Japonais, le Kobido est non seulement unique mais également une marque déposée.

La philosophie originale de la maison de beauté Kobido (Par « maison », il est possible au XXI siècle de comprendre « entreprise ») ne laisse passer aucun compromis et porte autant d’attention au plan énergétique et spirituelle qu’à l’esthétisme et la beauté. Ainsi…

Our primary belief is that beauty is a reflection of one’s total health (Notre croyance primordiale est que la beauté est la réflexion de notre état de santé globale)

https://kobido.com/heritage.html

C’est sur la base de cet héritage et de cette exigence, aussi bien dans la qualité des soins, la quête du geste parfait mais aussi ses résultats exceptionnels que c’est construit la réputation du Kobido en Occident, lorsqu’il s’est exporté pour la première fois aux État-Unis dans les années 1990.

La signification de Kobido évolue alors, auparavant « Maison de beauté parfumée » (traduction littérale, il est difficile d’en faire une transcription fidèle du Japonais…), la maison change alors les Kanji qui composent Kobido pour se traduire aujourd’hui à travers le monde par « La voie de la beauté ancestrale ».

On reconnait au Kobido de nombreuses vertus qui lui valent sa popularité grandissante en Occident, bien au-delà de Shizuoka (Capitale et Préfecture du même nom au Japon) où il a vu le jour. 🙂 Quels sont les bienfaits du Kobido ?

Les bienfaits du Kobido :

  • Effet rajeunissant, détend et assouplis la peau tout en la raffermissant (stimule la production de collagène)
  • Drainage des toxines en stimulant le système lymphatique
  • Libère et favorise la circulation du Qi
  • Traitement efficace contre différents problèmes de peau comme l’acné ou encore les problèmes de peau sèches
  • Améliore le tonus musculaire du visage

… et bien d’autres bienfaits peuvent figurés dans cette liste ! 🙂

Le Kobido est un art très ancien qui est resté relativement inchangé, mais ils conservent leur volonté d’être parmi les meilleurs traitements du visage au monde et en ce sens, l’entreprise et maison Kobido évolue constamment et reste ouverte aux dernières découvertes, innovations et savoir-faire en matière de traitements.

Les techniques originales, elles, demeurent pratiquement inchangés.

Découvrez les origines du Kobido et de cette réputation qui a traversé les âges jusqu’à nous parvenir !

Histoire du Kobido

En 1472, deux maîtres du Amma s’affrontent amicalement dans une petite auberge sur une démonstration de « kyoku te », une technique de percussion particulière réalisée sur le visage. La compétition dura plusieurs mois…

… mais aucun vainqueur ne fut désigné. A l’issu de cette compétition, ils décidèrent de s’associer pour donner naissance à 48 techniques avancées totalement originales et distinctes du Amma qui évolueront avec les siècles pour donner de nombreuses variantes, tout en conservant une identité qui va rester très fidèle à travers les âges : Ils donnèrent naissance à la maison et lignée Kobido.


Les origines du Kobido : Le Amma

Avant la création du Shiatsu et l’arrivé des massages Occidentaux, le Amma était la seule forme de massage qui existait au Japon.

D’aussi loin que l’on puisse remonter, les plus vieux documents retrace l’Histoire du Amma plus de 4000 ans avant notre ère entre le Nord de l’Inde, le Népal ou encore le Tibet…

Comme souvent à cette période de l’Histoire, le Amma fut introduit au Japon depuis la Chine où il était déjà bien implanté. Cette transmission est datée en l’an 562 et donne lieu a des siècles d’appropriation par le Japon, de maîtrise et de compétitions entre maîtres.

L’une des 7 catégories de techniques de massages Amma sur laquelle de nombreux maîtres se livraient compétition était le Kyoku-Te.


Pendant des siècles, le Kobido va se transmettre de maître à élève dans un cercle très fermé. Durant l’ère Meiji, aux alentours de 1888, un style de massage facial français est entré au Japon ainsi que de nouvelles pratiques autour des soins de la peau, nettoyages, traitement avec masques, etc. faisant ainsi évolué les soins Kobido dans la clinique officielle.

Après la seconde guerre mondiale, lorsque l’économie du Japon commence à prospérer dans les années 1950, une nouvelle clinique Kobido adresse directement ses soins aux plus fortunés. Ce qui contribue d’autant plus, aujourd’hui, à la fascination et la réputation des soins Kobido.

Il s’agit alors de la 25ème génération et lignée à transmettre le Kobido de maître à élève, le maître Ito représente cette 25ème génération. Il ne pris que trois apprentis et l’un d’entre eux, Shogo Mochizuki qui parti diffuser et enseigner le Kobido aux États-Unis, est aujourd’hui le maître de la Maison Kobido et représente la 26ème génération.

Formation au Kobido, massage facial Japonais

Vous souhaitez vous former au massage du visage Japonais Kobido ?

A Shizen School, nous vous proposons un module complet sur deux jours à l’issu desquels il vous sera possible de pratiquer et vous perfectionner, dans un cadre personnel aussi bien que professionnel si vous êtes/souhaitez devenir praticien en SPA ou indépendant.

L’école se situe aujourd’hui à Nantes :

Contactez-nous et nous répondrons à toutes vos questions 🙏 pensez à consulter nos pages Tarif, FAQ et Inscriptions pour plus de renseignements.


Source : https://kobido.com/

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous souhaitez vous inscrire ou voir les prochaines dates de formation ? Par ici !

Vous connaissez un proche qui serait intéressé ? Partagez votre découverte !

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest
Partager sur email
Retour haut de page

Vous souhaitez être conseillé sur les différentes formations ou échanger autour de votre projet professionnel ?

Remplissez simplement le formulaire ci-dessous pour être recontacté sans engagement

Ou contactez-moi au 06 20 45 37 57

Ce site utilise des cookies pour vous fournir la meilleure expérience utilisateur possible.

MASSAGE KHMER ou CAMBODGIEN

formation massage khmer

Nouveauté 2019

ORIGINE ET TECHNIQUE

Massage Cambodgien, du peuple Khmer, est transmis au sein des familles de génération en génération. Ainsi dès le plus jeune âge les enfants apprennent à prodiguer ses techniques sur les anciens. L’approche au sol ou sur table en font une prestation adaptable suivant la structure.

D’une philosophie tonique et vigoureuse ce soin apporte une profonde détente sur l’ensemble du corps. Les muscles, les articulations sont tours à tours sollicités par une grande variété de mouvements.

Jours de formation : 3 Jours

Formateur: Gérald Briouze 

Techniques: huiles, sur table, au sol, pression moyenne à forte

Les derniers articles du blog...

formation massage thaï
Culture massages

Massage Thaï ou Nuad Boran

Aujourd’hui adopté dans de nombreux établissements, aussi bien en France que dans les autres pays occidentaux, le massage thai, ou thaïlandais est un massage traditionnel pratiqué depuis plusieurs centaines d’années en Thaïlande. Développé en s’inspirant des deux grandes cultures que sont le Chine et l’Inde, ce massage a pour but d’aider notre corps et notre

Lire plus »
Actualité bien-être

Information Juridique « Termes à ne pas utiliser »

Toute activité en France est régie par un cadre juridique qui permet de délimiter les droits et les devoirs. Le secteur de l’esthétisme n’est pas en reste et pour ce qu’il concerne le vocabulaire à employer ce n’est pas peu dire. Cela peut en effet porter à rire après les déboires durant des années sur

Lire plus »
formation kobido
Culture massages

Kobido, Massage du visage Japonais

Découvrez le Kobido, massage facial Japonais incontournable né il y a plusieurs siècles au Japon ainsi que son Histoire. Vous souhaitez des renseignements sur une formation Kobido sur Nantes et ses alentours ? Rendez-vous en bas de cette page pour plus d’informations. 🙂 Le kobido, c’est quoi ? Le kobido, officiellement né en 1472, est

Lire plus »
formation massage thaï
Bien-être

Comment choisir sa formation en massages bien-être ?

Choisir de suivre une formation demande des investissements importants comme de l’énergie, du temps mais aussi de l’argent. Il faut impérativement au préalable se poser les bonnes questions comme :  Pratiquerez-vous à domicile ou en cabinet ? Y aura-t-il du matériel à transporter ou non ? Massage sur table, au sol, sur chaise ? Prestations

Lire plus »
Actualité bien-être

FAFCEA suspend la prise en charge des formations des artisans

Formation professionnelle continue : STOP ou ENCORE ? Un dialogue de sourd avec de graves conséquences ! De quoi s’agit-il ? Depuis l’application de la loi, la collecte des contributions à la formation continue des artisans est assurée par les URSSAF en lieu et place de la DGFIP, ce qui a eu comme conséquence de passer

Lire plus »